vendredi 1 juillet 2016

Star Ocean 5 le test

Star Ocean 4 n'a pas laissé de marques très positives globalement chez les joueurs. Orienté "occident" selon le producteur, l'orientation devrait avoir changé pour ce 5ème épisode qui lui, est décrit comme une sorte d'hommage aux fans du 3ème épisode, sorti sur PS2.
Depuis sa sorti, les échos ne semblent pas tendre. Reste à savoir ce qui se cache derrière cette tempête.


 L'histoire se déroule sur une planète à la technologie peu développée mais dont les recherches sur la "symbologie" sont elles, plus avancées. La symbologie est un équivalent de magie. On évolue au sein de 3 petites régions alignées. 2 sont en guerre, tandis que la 3ème reste plus neutre.
Fidel et Miki habitent une petit village de Lesuria (le royaume au centre), régulièrement attaqué par des brigands. Ce petit conflit semble prendre de l'ampleur, forçant nos héros à demander de l'aide aux chevaliers du royaume. Très rapidement, ils font la rencontre d'une petite fille mystérieuse qu'ils décident de garder auprès d'eux, pour l'aider.

Soyons franc, le scénario n'est pas top et le fait qu'il tourne autour de Relia, la fameuse petite fille, n'aide pas vraiment. Fidel bien qu'ayant parfois quelques réactions peu réalistes et convaincantes, reste un personnage correct. On ne peut pas en dire autant de Miki et Relia qui n'apportent pas vraiment d'intérêt au titre. Il est d'autant plus dommage de gâcher d'autres membres du casting comme Emmerson, Anne ou Fiore, qui mériterait finalement plus. Pour couronner le tout, nous avons droit à une mise en scène simpliste qui laisse la place au dialogue plus qu'aux effets spéciaux ou autre cinématiques. Le jeu semble beaucoup moins ambitieux que ces aînés.

On ressent cette même faiblesse dans les décors particulièrement peu inspirés des lieux visités. Vides, répétitifs, les couloirs ou "grandes salles" que vous parcourez peinent à convaincre. Au delà coffres et des espaces extraction d'objets (minerais, poissons, végétaux), il ne vous reste plus qu'à prier pour que les combats sauvent vos péripéties de l'ennui.


Les "Private Actions" étaient autrefois morceaux de scénario plus ou moins annexes, axés sur les personnages. Ils ont graduellement perdu en intérêt pour devenir, ici, de simples dialogues ou monologues très courts. Si une poignée apporte un poil de profondeur à certains personnages, la plupart sont surtout des blagues répétitives peu utiles. Quand on repense à ce que les "PA" pouvaient être dans SO2, ça fait réfléchir.

Malheureusement, les soucis ne s'arrêtent pas là. Le nombre de PA est ahurissant et demande de constamment changer de zone pour les recharger, dans le cas où vous voudriez tous les voir. Il est d'ailleurs nécessaire de le faire pour obtenir quelques Roles, utilisés pour le système de combat.
Il devient vite fatiguant de devoir faire le tour des villes et passer par l'auberge ou sortir de la ville, à chaque vague de PA. Il est tout à fait possible de devoir entrer et sortir d'un bâtiment 6 ou 7 fois, pour voir une petite dizaine de discussions.

Et cet aspect s'accentue, toujours dans l'annexe, avec les quêtes. Dans la plupart des villes vous avez accès à un tableau de requêtes venant des habitants. L'ennui du ramassage d'objet n'a d'égal que la chasse aux ennemis, d'une faiblesse sans égale. Si vous avez du temps à perdre et que vous êtes patients, vous pouvez effectuer ces dizaines allers-retours insupportables et obtenir vos récompenses.
De nombreuses compétences de terrain et Battle Skills (attaques spéciales) sont obtenus par leur intermédiaire, c'est fâcheux.

Ces fameux Battle Skills ne sont pas très nombreux et leur évolution ne les modifient qu'en terme de puissance pure. Si l'on prend en compte que la quasi totalité de ceux-ci sont copiés des 2 précédents Star Ocean, ça ne fait que renforcer le statut "développé à la va vite" du jeu.


Vous l'aurez compris, tout n'est pas très réjouissant et ça n'est malheureusement pas fini. Vous l'aurez peut être compris, côté temps réel, c'est réussit. Les combats s'enchaînent avec une fluidité parfaite, sans ralentissement et ce même lorsque les effets s'amoncèlent à l'écran. On reste dans du standard de la série à ce niveau, c'est fluide, bien animé, rien à dire.
Décrit à la base comme une sorte de pierre feuille ciseau, le système de combat est en fait bien différent. L'attaque faible était censée contrer l'attaque forte, qui elle brise la défense. La défense enfin, protège contre l'attaque simple.
Partez du principe que l'attaque forte est supérieure à tout dans un premier temps. Elle est rarement plus longue à effectuer qu'une attaque faible, ce qui rend cette dernier à peu près inutile. Pire encore, l'attaque faible est en fait un fardeau puisqu'elle est presque annulée par la garde.

On se rend donc vite compte que le rapport de force n'est pas celui qui était annoncé mais le suivant :
(Esquive parfois >) Attaque forte > Défense > Attaque Faible > Rien.
Le pierre feuille ciseau initialement présenté est par contre lié à la jauge de Rush qui se remplie en fonction de vos actions : Attaque faible (bleu = expérience) / forte (rouge = monnaie) / Déf... ah non contre-attaque (vert = points de skill).
Vous pouvez d'ors et déjà oublier la couleur verte qui peut certes, augmenter un peu avec le temps, mais vous en fera perdre pour rien plus qu'autre chose. Je vais vous expliquer pourquoi.

La Rush Jauge accumule donc un bonus d'exp/monnaie/points en pourcentage. Mais là où SO3 permettait à chaque combat d'en profiter, ici c'est uniquement à la fin DU combat durant lequel vous effectuerez l'attaque spéciale (Reserve Rush) de l'un des personnages, consommant par la même occasion entre 1 et 5/5 de la jauge divisant ainsi la puissance. La jauge diminue lorsque vous êtes frappés par une attaque censée être supérieure à votre action actuelle, toujours, selon le pierre feuille ciseau de base. Le Reserve Rush peut très vite vous permettre d'enchaîner des 99 999 puisque vous pouvez l'activer en utilisant le cancel combo (100% > 125 > 150 > 175 > 200, après 200, on repart à 0).

La couleur verte demande cependant de contre-attaquer les adversaires et bien sûr de les toucher avec ces même contres. Mais pourquoi feriez-vous cela, sachant que plus de la moitié des ennemis passent leur temps à se protéger ou à effectuer des attaques fortes ? Pire encore, lorsque vous réussissez à vous défendre et que vous appuyez donc sur le bouton carré à nouveau et effectuez ce fameux contre, vous assistez à un attaque déplorable qui peut être elle même contrée par n'importe quoi vous tombant dessus.
Ajoutez à cela le fait de devoir courir jusqu'à l'adversaire que vous avez contré, dans le cas où il serait un peu éloigné et vos chances d'être stoppé sont multipliées.

Tant que vous ne possédez pas trop de personnages et/ou que les ennemis en face ne balancent pas des tonnes d'attaques à distance, vous pouvez vous défendre et observer. Si une attaque forte s'approche, esquivez. De ce fait, même si vous êtes touché, le jeu part du principe que vous n'êtes plus en garde et la jauge n'est pas réduite. Mais ça n'est qu'un détail. Les réductions sont très légères et vous n'aurez pas vraiment à vous en inquiéter.

Après un certain temps, on en revient au classique : Infliger/guérir le plus de dégâts possible, rapidement.



Les Field Skill ne sont au final qu'un moyen d'obtenir un peu plus d'objets (en combat ou durant l'exploration), il faut se pencher du côté des rôles pour distinguer un poil de profondeur. Ceux-ci ont une double utilité, la modification de statut et d'intelligence artificielle.
C'est relativement réussi. Il y a de toute évidence une diversité de choix supérieure au précédents opus. Pourtant, on se demande l'intérêt face à une difficulté particulièrement faible, ne demandant pas plus de stratégie que ça. J'ai personnellement passé l'intégralité du jeu à faire du level up de rôles pour en obtenir de nouveau.

Le seul autre moyen de les renforcer et donc, d'en obtenir de nouveaux (sauf pour les quelques rôles liés aux Private Actions), est d'utiliser les points de skill. Cela demande une quantité astronomique de points et vous demande donc de délaisser les Field Skills, dans tous les cas donc, beaucoup de combat.
Et beaucoup de combat signifie, devenir plus fort, beaucoup plus que nécessaire, à moins bien sûr que vous ne décidiez de vous équiper d'un accessoire réduisant l'expérience reçue à 0. Bla bla bla...

Il devient difficile de s'amuser correctement sur la longueur quand on mélange tout ça. Oubliez les donjons annexes au milieu du jeu et dites bonjour à la cathédrale où un trou noir vous transporte de salles (similaires) en salles pour combattre 99% du temps des ennemis ridicules et, un mini boss à la fin. Le tout pour ouvrir un petit coffre et repartir dans le monde réel. C'est vraiment Cheap.

L'OST est plutôt bonne mais une grosse moitié est reprise de SO3 et 4, encore une preuve de développement au rabais. On a toujours pas notre perle tri-Ace et ce depuis End of Eternity (Resonance of Fate).  C'est dur.


Les points faibles, les points forts et la défen.... non, les aspects relatifs à chacun :

- Un scénario à moitié correct et à moitié franchement ridicule
- Les 3 personnages principaux peu attrayants, le reste est globalement bien meilleur
- Les personnages secondaires presque inexistants, mais pas détestables
- Des lieux vides et basiques. gâtant rarement les yeux et l'apétit d'aventure.
- Un nombre de Private Actions gigantesque, ces petites discussions, dont on se passerait au final souvent
- Des quêtes annexes aussi intéressantes que des tubes de colle
- Des combats qui fonctionnent un temps, puis s'écroulent sous le poids des défauts
- Le temps réel est techniquement parfait et ajoute un peu d'immersion aux combats
- Des système de rôle et de création d'objet contenant un peu de profondeur
- SO3 sans la découverte, l'originalité, amputé de contenu, d'idées travaillées, d'une technique décente et plus encore
- Surtout trop cher pour ce qu'il est. Pour la moitié du prix, on a de bien meilleurs jeux Vita/3ds.
- Le jeu ne donne pas envie d'écrire un test mais d'envoyer des dons à tri-Ace, à la place de Square Enix

lundi 20 juin 2016

Impressions pas à pas : Star Ocean 5

La version PS3 arrive avec un mois de retard soit-disant pour des raisons d'optimisations. Quoi qu'il en soit, ce n'est pas ce qui nous intéresse ici. Les seules différences avec la version PS4 sont du côté des images par seconde et la finition des graphismes. Rien qui ne change le cœur du jeu.
Un seul problème se pose cette fois-ci, l'impossibilité de capturer des images. Je suis forcé de récupérer des exemples ici et là, pour illustrer l'article.

samedi 28 mai 2016

Sora no Kiseki The 3rd Evolution - trailer d' une minute !


C'est sur son site officiel, qu'on peut découvrir un trailer d'une minute concernant le jeu Sora no Kiseki ( Trails in the Sky ) the 3rd Evolution. Au menu présentation brève de quelques personnages, gameplay et cinématiques.

Sachez qu'une démo est disponible sur le PS Store JP depuis le 25 Avril 2016 et pour pouvoir y profiter, il vous faut au préalable vous créer un compte JP ( cfr vidéo youtube ).

Ce Story JRPG, sortira au Japon le 14 Juillet 2016 sur Ps Vita ( et pour l'Occident, on aura la vieille version sur Steam au Printemps 2017 ).


jeudi 26 mai 2016

Ys VIII : Lacrimosa of Dana - Vidéo de 3 minutes + scans


Petit article. Nihon Falcom vient juste de publier sur sa page Twitter et Facebook une longue vidéo de 3 minutes de leur prochain jeu ( action-RPG ), Ys VIII : Lacrimosa of Dana. Dans cette vidéo, nous pouvons avoir un aperçu des séquences d'animations ( qui proviennent vraisemblablement du générique ) et quelques séquences de gameplay ( le Town defense, la pêche ).

Sortant le 21 Juillet 2016 sur PS Vita et en 2017 sur PS4 au Japon, il faudra patienter pour une localisation du jeu en Europe ( XSEED, NISA, ... ).

Pour les informations figurant sur les scans ci-dessous, mieux vaut patienter pour une traduction US du site Gematsu.

vendredi 13 mai 2016

[ EDIT : Déjà disponible en Europe pour +- 15€ ] Wild Arms 3 se trouve une date de sortie sur le PSN ( Playstation 4 )

Merci à @Hyoga57 pour avoir fait l'article ( lien )




Listé pour une sortie sur Playstation 4 depuis fin 2015, Wild Arms 3 se trouve enfin une date de sortie. En effet, ce titre faisant partie du catalogue d'émulation de jeux Playstation 2 sortira le 17 mai sur le Playstation Store US, c'est en tout cas ce que le dernier Playstation Blogcast a révélé.

Ce Western-RPG développé par Media Vision et dont la licence appartient toujours à Sony fut d'abord sorti en 2002 sur Playstation 2, voici d'ailleurs un petit résumé du jeu fourni par Playstation.com :


Wild Arms 3 délivre aux joueurs de RPG tout ce que les gamers sont en droit d'attendre, une histoire détaillée, des donjons remplis d'énigmes et autres puzzles et bien évidemment un système de combat unique. L'histoire permettra de suivre Virginia, Jet, Clive et Gallows qui découvriront le mystère derrière les prophètes qui désirent réanimer les souvenirs de Filgaia. Explorez les donjons pour découvrir des chemins cachés et trouver des trésors mythiques. Le système de combat à base d'armes à feu (double pistolets, mitraillette, fusil à pompe et sniper) permet d'effectuer d'intenses combats. Wild Arms 3 personnifie de vrais éléments de RPG classiques.



Enfin, la liste de trophées est également disponible via le site Exophase et Wild Arms 3 dispose de 28 trophées, dont un trophée de platine. Vous pouvez accéder à la liste en cliquant ici.


Merci à @RPGSite pour l'image ( lien )



jeudi 12 mai 2016

Coup d'oeil sur Valkyrie Profile Anatomia

Valkyrie Profile revient 8 ans après la sortie du petit épisode DS, mais cette fois sur mobile en classique free to play, avec ses micro-paiements classiques.tri-Ace subit un succès mitigé depuis quelques temps et revient sur la scène avec un Star Ocean 5 qui n'a pas reçu toute l'attention qu'il aurait mérité,  Cette application pour mobile a reçu un excellent accueil, reste à savoir si cela est présage d'un réjouissant futur.


mardi 10 mai 2016

Ys VIII : Lacrimosa of Dana - vidéo promotionnelle de 15 secondes


Sortant le 21 Juillet 2016 sur PS Vita et en 2017 sur PS4 au Japon, Nihon Falcom vient de publier sur sa page Twitter et Facebook une vidéo promotionnelle de 15 secondes de leur prochain jeu ( action-RPG ), Ys VIII : Lacrimosa of Dana

Concernant une localisation du jeu en Europe, il faudra patienter ( XSEED, NISA, ... ).




dimanche 1 mai 2016

Ys VIII : Lacrimosa of Dana : scans & informations sur les PNJ et le système de jeu

15/04/2016




Merci à @HDKirin pour les scans ( lien )


Via les scans du Dengeki Playstation Mag et la traduction en partie par gematsu.com ( par rapport aux leaks ), voici ce qu'on peut apprendre ci-dessous.

Pour rappel, le jeu sortira le 21 Juillet 2016 sur PS Vita au Japon. Quant à la version PS4, elle est reportée à 2017. Il y a des chance d'avoir une localisation de ce jeu ( par XSEED, NIS, ... ).

jeudi 14 avril 2016

Sora no Kiseki the 3rd à l'essai


Sora no Kiseki the 3rd Evolution, le chaînon manquant de la série Evolution, prévu pour Juillet au Japon se voit accompagné d'une démo, comme ses prédécesseurs. Celle-ci est normalement prévue pour le 25 Avril.

Le site officiel ne présente encore que peu d'information au sujet de la partie Evolution. Plus d'infos prochainement.